Photo : Ines Elichondobordes

12 tips pour bien profiter de la collection de 6 livres sonores

Nos conseils et réponses à vos questions les plus fréquentes.

Votre enfant écoute en boucle la même comptine et délaisse le reste ?

C’est que cette comptine lui plaît. Priorité au plaisir ! Le plaisir lui donnera envie de continuer. Plus il écoute cette comptine, plus il se familiarise avec les drôles de sonorités de l’anglais !

Votre enfant essaie de répéter des mots, mais il fait “du yaourt” ?

Encouragez-le ! L’essentiel c’est qu’il se lance. Petit à petit, à force d’écouter et de répéter, sa prononciation s’affinera. En répétant, il commence à capter le rythme de l’anglais.

Votre enfant dit qu’il ne comprend rien à l’histoire ?

Vous pouvez l’accompagner ! Lorsqu’il écoute l’histoire, pointez du doigt les images sur le livre. Vous pouvez aussi lui présenter l’histoire en français : “c’est l’histoire d’une Petite Puce qui voulait découvrir le monde…”

Votre enfant écoute en boucle, mais n’ouvre pas la bouche ?

Génial ! Il s’immerge dans l’anglais. La répétition procure beaucoup de plaisir et de réconfort aux petits. Comme avec sa langue maternelle quand il était bébé, votre enfant apprend énormément en écoutant : les sonorités, l’accentuation, le rythme des phrases… Quand il se sentira prêt, il passera à l’étape suivante : il explorera les nouveaux sons qu’il peut produire avec sa bouche.

Votre enfant vous demande souvent “ça veut dire quoi ?”

Si vous le pouvez, ne lui répondez pas immédiatement en français ! Demandez-lui : “qu’en penses-tu ?”. Vous serez tous les deux étonnés de voir qu’il a déjà compris plein de choses ! Si besoin, vous avez la chance d’avoir toutes les traductions dans le cahier parents.

Est-ce que votre enfant doit apprendre les mots de l’imagier ?

Oui, si ça l’amuse ! Mais ce n’est pas une obligation. L’important chez les petits, ce n’est pas qu’ils mémorisent des mots – en les réécoutant et en les répétant ils les retiendront sans s’en rendre compte – mais que par la magie d’une histoire, ils rentrent dans la musique de la langue anglaise.

Est-ce que c’est mieux de suivre le livre dans l’ordre ?

Faites comme vous voulez ! Selon les envies de votre enfant ou selon le moment de la journée. L’histoire suscite l’attention, la musicalité des chansons favorise la mémorisation, la comptine ou les jeux sollicitent le corps : toutes les activités sont intéressantes et complémentaires. Ce qui compte c’est que votre enfant s’amuse et donc fasse de l’anglais souvent ! C’est ainsi que son oreille s’en imprègne.

Votre enfant aime bouger, danser ?

Profitez à fond de l’audio ! Pas besoin d’être assis sur un canapé pour être attentif. Mimez ensemble les personnages de l’histoire ou de la comptine. Dansez avec la chanson ! Joignez le plus souvent possible les gestes aux mots : les enfants retiennent mieux ainsi.

Comment savoir si votre enfant retient quelque chose ?

Faites-lui confiance ! Tout ce qu’il acquiert ne se mesure pas forcément. Par exemple, son oreille apprivoise des sons qui n’existent pas en français. Il s’entraîne aussi à prononcer des sons nouveaux… Sans qu’il s’en rende compte, son cerveau emmagasine une “autre musique”, ce qui l’aidera beaucoup à apprendre et à parler l’anglais plus tard !

Est-ce que votre enfant saura chanter toutes les comptines à la fin de l’année ?

C’est tout-à-fait possible ! Surtout s’il les écoute très souvent et s’il aime les mimer. Car la mémoire des enfants passe beaucoup par les gestes et le rythme…

Votre enfant ne retiendrait-il pas mieux les chansons si vous les lui traduisiez ?

Vous chantez bien des chansons américaines ou anglaises sans en connaître les paroles ou la signification ! Pour votre enfant c’est pareil : la musique et le plaisir de chanter priment. S’il vous pose tout de même des questions, commencez par regarder ensemble les illustrations. Il trouvera certainement les réponses tout seul !

Votre enfant va t-il progresser entre le numéro 1 et le numéro 6 ?

L’oreille de votre enfant va énormément progresser ! Elle va s’ouvrir à d’autres sonorités, à une autre musicalité ! Plus il écoutera, jouera, répétera, plus il se familiarisera avec l’anglais, ce qui facilitera plus tard ses apprentissages. Et d’un numéro à l’autre, il aura le plaisir de retrouver des mots, des couleurs, des sons… donc de les mémoriser sans s’en rendre compte !

S’abonner à Hello Pomme d’Api