Comment aider son enfant à enrichir son vocabulaire ? Photo : Hervé Teillet

Comment aider son enfant à enrichir son vocabulaire ?

Discussions en famille, lecture d’histoires, jeux de mots, balades, création de blogs… : tout est bon pour améliorer le vocabulaire de nos enfants ! C’est essentiel, car un langage riche et maîtrisé leur permet d’être à l’aise pour comprendre, se faire comprendre et bien apprendre ! Nos conseils.

Discuter en famille

Les familles où l’on parle se portent bien ! Les enfants sont très demandeurs et deviennent de véritables moulins à paroles quand ils sentent leurs parents réceptifs.

Ils aiment aussi parler à leurs grands-parents, qui utilisent parfois de drôles de mots (machine à écrire, minitel, voire bec de gaz et TSF pour les très anciens…) et qui cumulent deux atouts majeurs : l’indulgence et la disponibilité. Quant aux frères et sœurs, la vie avec eux permet d’élargir le langage aux très convoités gros mots, mais aussi aux mots inventés qui n’appartiennent qu’à la fratrie, ne font rire qu’elle et sont jubilatoires.

Moments propices au dialogue : les repas, le moment du coucher, les trajets pour aller à l’école, les voyages…

Ecouter, lire, regarder des histoires

La lecture est un moyen très sûr d’enrichir son vocabulaire sans même le savoir. Mais beaucoup de parents peinent à y mener leurs enfants. Il faut alors trouver des moyens détournés : livres “trop drôles”, bandes dessinées, histoires sur CD, chansons à écouter, dessins animés enrichissants… Tous les enfants, mêmes grands, aiment les histoires, et les histoires regorgent de mots !

Des livres qui jouent sur les mots :

Zoé, la petite souris qui aime les mots (Mes premiers J’aime lire), les Pom’devinettes (Pomme d’Api), les BD des Schtroumpfs (éd. Le Lombard) où les enfants s’amusent à trouver les mots cachés, la série des Motordu de Pef (Gallimard jeunesse).

Jouer avec les mots

De nombreux jeux font intervenir le langage : jeux verbaux pendant les longs trajets en voiture, jeux de société pendant les vacances, jeux sur internet ou PC pour les fans d’informatique. Ils permettent d’acquérir du vocabulaire tout en s’amusant.

Idées de jeux :

Jeux verbaux : devinettes (trouver des noms d’oiseaux, de fleurs, de légumes en parlant chacun à son tour et jusqu’à épuisement), ou les classiques “Qui suis-je” (en faisant trouver un objet, un personnage…), “Ni oui ni non”, “Je vais au marché et j’achète…” (chacun ajoutant à son tour un achat de plus à la liste qui s’allonge et qu’il faut mémoriser).

Visiter, cuisiner, bricoler, se balader…

Les activités que l’on fait avec ses enfants élargissent très naturellement leur vocabulaire, pour peu qu’on y mette des mots : recette de cuisine, bricolage, jardinage, visite d’un musée, balades…

Quelques activités :

Cuisiner en s’aidant de livres de cuisine pour enfants, dont les recettes et le graphisme sont souvent attirants.

L’aider à remplir les livrets-jeux proposés dans de nombreux musées, châteaux et sites touristiques. Idées à chiner sur le site familiscope.fr

Créer avec les ados le blog familial illustré de photos dont vous les laisserez rédiger les légendes (Hellotipi ou Picasa Albums Web).

Le 30 juin 2012 Anne-Laure Fournier le Ray, Vos questions de parents

Pour plus de vocabulaire, s’abonner à Pomme d’Api